Séoul – Itaewon, Yongsan & Bugaksan

Séoul est vraiment une ville gigantesque. Chaque quartier ressemble à un centre-ville et chaque endroit se distingue par son architecture et son atmosphère.

itaewon01

Itaewon est un quartier touristique bien connu pour son nightlife.  Nous y sommes allés la fin de semaine de l’Halloween et les rues étaient bondées de gens festifs. Itaewon est aussi un l’endroit où aller pour manger de la nourriture internationale; kebabs, tacos, tapas, spaghettis…

itaewon03

La vue nocturne est imprenable.

itaewon02

La bouffe coréenne est vraiment un coup de coeur pour nous. Depuis notre arrivée à Séoul, nous mangeons sans arrêt des plats différents qui nous surprennent à chaque fois. Ci-dessous, nous sommes descendus dans un foodcourt souterrain où plusieurs kiosques proposaient des repas économiques. Nous avons choisi chacun une soupe à 5000wons (6$ environ) et c’était vraiment délicieux! Nouilles, boeuf, champignons, carottes… le tout épicé juste comme il faut (quand même très piquant, mais on aime ça le piquant!).

bouffe01

Tous les plats viennent avec des à-côtés, banchans en coréen, qui se composent souvent de kimchi, de sauces, légumes, riz ou mets frits.  Donc on en avait largement pour notre argent avec les gigantesques bols!

bouffe02

Pas très loin de notre appartement, dans le quartier de Yongsan, se trouve le musée national de Corée. Le musée en soi est une oeuvre d’art d’architecture et la visite de la collection permanente est tout à fait gratuite!

yongsan01

yongsan02

Du musée, nous avions une belle vue d’un côté sur le quartier résidentiel pas très loin de là et de l’autre sur la Seoul Tower.

yongsan03

Dans le musée, nous avons parcouru les trois étages en étant fascinés par cette histoire qu’on ne connait pas du tout. J’ai beaucoup apprécié la poterie et les magnifiques sculptures de bouddha.

yongsan04

yongsan05

André Michel et moi avons été complètement étonnés de découvrir l’immense collection de caractères pour l’imprimerie. Plus de 70 000  pièces étaient présentes, toutes datant de l’ère Joseon. Les Coréens auraient été parmi les premiers à utiliser des pièces mobiles métalliques pour l’impression, entre autres, du premier livre imprimé: le Jikji. Ce dernier aurait été imprimé 70 ans avant la célèbre bible de Gutenberg…!

yongsan06

yongsan07

La température automnale nous a inspiré une promenade à Bugaksan, où une montée nous mène à la rencontre de plusieurs petits temples et finalement au mur de la ville.

bukaksan01

Les murales le long des murs étaient vraiment sublimes.

bukaksan02

bukaksan03

Tout en haut, nous avions encore une fois une belle vue sur la ville et sur la muraille de l’autre côté.

bukaksan04

bukaksan05

En redescendant, nous sommes passés par le Seodaemun Independence Park, puis avons trouvé un restaurant pour remplir notre petit creux.

bukaksan06

Nous avons opté pour un Topokki, un plat composé de galettes de riz épaisses et de galettes de poisson. Le tout était recouvert de fromage fondu et reposait dans une sauce piquante!

bouffe03

J’ai dit précédemment qu’on aimait ça le piquant, mais ça c’était comme another level de piquant. Au début, le goût était vraiment délicieux. Ça ressemblait un peu à des gnocchis, mais plus on mangeait, plus notre bouche était en feu! Nous avons réussi à terminer en grande partie le plat, mais c’était vraiment la chose la plus piquante que j’ai mangée! Le propriétaire nous a ensuite rassurés en disant qu’il n’avait pas mis trop de mepda (piquant) pour nous…

bouffe06

La saveur épicée provient de ce piment coréen, dont André Michel a fait une réserve assez importante (!).

Après ça, nous nous sommes précipités vers ces magnifiques beignes frais afin de faire descendre un peu le niveau de brûlure dans notre bouche avec du gras!

bouffe04

bouffe05

Saupoudré de sucre, à 1$ pour 4 torsades, y’a pas mieux.

 

 

 

 

 

No tags for this post.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *