Japon – Tokyo – Akihabara

Bienvenue à Akihabara!!!

akihabara01
Nous avions pris le temps de lire sur Akihabara, ce quartier du Japon qui, au fil des années, change rapidement.  D’abord dédié comme une zone tampon afin d’éviter de futurs incendies tels que celui qui a détruit une grande partie de Tokyo en 1870*, ce quartier est resté désert pendant plusieurs années, permettant à une végétation luxuriante d’y pousser. C’est d’ailleurs pour cela que le quartier s’appelle maintenant Akihabara: à l’époque, il s’agissait d’un grand champs de feuilles mortes à l’automne. Le nom provient de « champ de feuilles d’automne » (Akiba-no-hara).

akihabara06

Au fils des années, une station de métro s’est construite et lors de la deuxième guerre mondiale, les surplus de matériels technologiques de l’armée y étaient vendus. C’est ainsi que cette zone a commencé à devenir une zone de haute technologie. Elle a su profiter du boom des électroménagers des années 1960, puis du boom informatique en 1980, pour devenir le quartier que l’on connait maintenant. Toujours en changement, et de plus en plus rapidement.

Aussitôt sortis de la station de train, nous commençons à comprendre l’ampleur du phénomène des mangas et de l’otaku. (pour ceux qui ne connaissent pas le terme otaku, une petite recherche google s’impose, veuillez cliquer ici!). Partoutmais je dis bien partout, il y a des personnages de manga!

akihabara12

Premier arrêt, Softmap! Un hyper-magasin de 7 étages sans fenêtres qui vend tout ce qui se rapporte, de près ou de loin (voire très loin) à l’électronique. On peut acheter des lentilles de caméra, appareils photo, ordinateurs, cuiseurs à riz, télévisions, consoles de jeux vidéos, etc. Chloé et moi avons passé près de deux heures dans ce magasin. J’ai été quelques fois impressionné par les ordinateurs ainsi que la culture du jeux vidéo présente sur place.

akihabara03

akihabara04

akihabara05

Puis, pour les collectionneurs, il y a des machines distributrices de figurines, de gomme à effacer, de petits bidules tout plus kawaii les uns que les autres ( et oui, google est votre ami, cliquer ici  pour le sens de kawaii). C’est tout simplement génial! L’amateur de manga en moi était surexcité! En plus de la surabondance de couleurs, de personnages de jeux vidéo et de manga, il y a beaucoup, beaucoup d’arcades! Il ne m’en fallait pas plus pour perdre quelques centaines de yens dans les machines à toutous et autres gogosses, jeux de tirs à la première personne, etc. Bref, un véritable terrain de jeux électroniques!

akihabara02

akihabara07

akihabara08

Il faut bien manger, donc un petit snack sur le pouce: des délicieuses brochettes de porc et de boeuf.

akihabara09

Enfin, histoire de plonger une fois pour toute dans la magie de la culture otaku et des mangas, nous sommes allés dans un maid café. Comme le nom l’indique, il s’agit d’un café ou toutes les serveuses sont habillées en femmes de ménage. Assez impressionnant comme expérience!!! Beaucoup de personnes seules étaient présentes sur place ainsi qu’un peu de touristes, mais très peu. Il y avait autant de femmes que d’hommes, ce qui nous a surpris. Nous pensions qu’il allait y avoir beaucoup de touristes et que nous venions de tomber dans une trappe à touriste, mais aucunement!  Nous avons vraiment passé un moment inoubliable, et nous avons même payé un petit supplément afin de pouvoir choisir avec quelle maid nous voulions prendre une photo! Chloé a donc fait une petit face cute et moi, un petit lapin cute!

akihabara15

akihabara16

akihabara14

En sortant du café, nous nous sommes de nouveau promenés dans des magasins divers de livres ainsi que dans les rues où la diversité des tenues est frappante.

akihabara18

akihabara17

Pour l’instant, Akihabara est VRAIMENT mon coup de coeur!

akihabara13

On vous laisse avec des photos de Star wars! Juste 10 000$ pour acheter la collection de 600 Stormtroopers…!

akihabara10 akihabara11

*( ↑ Eigo de Akihabara o shōkai suru hon (英語で秋葉原を紹介する本?, Guiding Your Friends Around Akihabara in English), Goken, 2008, pages 14-16, (ISBN 978-4-87615-172-1)

No tags for this post.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *