Alaska – Sitka

Le voyage en voilier de Juneau à Sitka a pris environ 4 jours. À notre arrivée près de l’ancienne capitale russe, nous avons rapidement pu apercevoir plusieurs bateaux de pêche aux saumons.  Je me suis dépêchée à mettre une ligne à l’eau afin d’espérer en attraper moi aussi, mais je n’ai pas eu de chance.

Ce sera pour une autre fois. Malgré tout, ces bateaux sont impressionnants avec leurs longs filets.

bateaupeche chloepeche

Dans le port de Sitka, nous n’avons vu le soleil que rarement. Ici, tout est très humide. De la mousse verte pousse sur presque tout; bateaux, quais, pancartes…

Entre les quais, avec un peu de chance, on peut voir des loutres ou des lions de mer. Dans les airs, il y a des corbeaux partout et parfois, des aigles au regard perçant en haut des mâts.

eliasonharbor

corbeau01 baldeagle01

La ville de Sitka, quant à elle, est un heureux mélange de culture Tlingit (Lingít en tlingit, prononcé [ɬɪŋkɪ́t]), russe et américaine. Cette ancienne capitale d’Alaska appartenait aux Russes (avant l’achat en 1867 par les Américains) et était un port important de la côte ouest.

Aujourd’hui, c’est une petite ville (8900 habitants) charmante entourée de volcans endormis et enneigés.  Il y a beaucoup de touristes, car plusieurs bateaux de croisière passent par ici. Toutefois, impossible d’atteindre Sitka par la route, car l’île de Baranof, sur laquelle elle est située, n’est pas reliée au continent.

sitka01 sitka02 sitka03

Un avantage de Sitka est sa proximité avec la nature.  La mer, bien sûr, mais aussi les montagnes et son joli parc.

squirrel foret oiseau

Après notre promenade en ville et dans le parc, nous sommes allé au “Raptor center”, un centre de réadaptation pour rapaces blessés.  Les “Bald eagles” sont particulièrement présents en Alaska, avec une population d’environ 50 000 aigles.  Ils sont aussi impressionnants à voir en captivité qu’en liberté!

listeoiseaux baldeagle02 tootsy

Ici, Tootsie, un Northern Saw-whet Owl (petite nyctale), avait une aile brisée et n’a pas pu récupérer assez pour être remise en liberté.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *